Raymond Altès | Artiste peintre en Bretagne

Tableau : Autoportrait
Tableau : Autoportrait Breton
Autoportrait

Né en 1951, Raymond Altès a toujours été attiré par le grand large à bord de voiliers. La pratique de la navigation en haute mer au départ de la Bretagne et ses dispositions naturelles pour le dessin sont certainement à l’origine de ses premières toiles.

Depuis ses premiers tableaux, les scènes de mer et de paysages principalement de Bretagne sont au centre de ses activités créatrices avec en règle générale un désir de recomposer en atelier un moment vu ou perçu.
Dans chacun de ses tableaux, il met en scène des paysages, des marines, des nus ou des portraits en privilégiant un dialogue entre la lumière, la couleur et l’espace. Les variations de touches entre lumière et ombre sont les éléments importants de son travail.

“La réalité est innombrable. Chacun de nous, avons une perception du monde qui nous est propre. Chaque fois que je reproduis un paysage ou un portrait, je crée une analogie avec ma propre vérité, une sorte de construction intellectuelle imparfaite à partir de mes cinq sens. Quant aux lieux, je m’intéresse plus précisément aux scènes urbaines et aux scènes de bord de mer notamment celles de la Bretagne. Je travaille la composition pour que les personnages et leurs gestes deviennent l’objet de la scène. Parfois, c’est le paysage qui prend plus d’importance et qui pousse à la rêverie et à l’errance. Mais parfois, c’est la personne qui devient le sujet de création.”

Il utilise pour peindre toutes sortes de techniques (huile, acrylique, aquarelle, fusain…), emploie divers outils comme les pinceaux, les raclettes, les couteaux et ajoute parfois des textures comme papier ou éléments pris dans la vie courante.
Définir son travail uniquement par ses qualités picturales et techniques serait alors incomplet, c’est certainement son ardent désir de pouvoir cueillir une réalité et une perfection qui serait le point d’orgue dans le processus artistique. L’expérience visuelle de la nature est essentielle dans son travail.
Sa peinture n’est pas spontanée ou une copie du réel et chaque tableau possède son histoire. Sa capacité de synthèse permet dans ses œuvres d’aller au-delà d’une simple anecdotique représentation.

“Sans vouloir copier le monde environnant, je prélève une sélection de formes ou de couleurs pour aboutir à une certaine harmonie plastique représentant une de mes réflexions. Je passe beaucoup de temps en atelier à combiner par des dessins les éléments entre eux, car je cherche à représenter toujours une idée. La construction du cadre est constituée par des objets puisés dans le réel, mais en même temps elles ont une portée symbolique.”
“Vous verrez aussi dans la galerie que j’ai une passion pour le portrait et pour le corps humain. Les choix délibérés pour simplifier l’exécution sont déterminants pour atteindre une ressemblance physique et intérieure.”

“J’espère à travers mes toiles vous montrer une vision personnelle de notre monde contemporain. Et j’aime à penser que la peinture est un moyen extraordinaire de sentir la perfection pour concevoir la beauté et de se dire que par mon travail d’artiste j’ai pu transmettre quelques degrés de cette perfection.”


Peinture : Autoportrait en mer - Bretagne
Autoportrait en mer

Born in 1951, Raymond Altès has always been drawn to the open sea aboard sailboats. The practice of open sea navigation and natural aptitude for drawing are at the origin of his first canvases.

Since his first paintings, sea scenes, and landscape are central to his creative activities, he generally desires to reconstruct his art from a moment in time.
In each of his paintings, he depicts landscapes, seascapes, portraits, or nudes favoring a dialogue between light, color, and space. The variations between light and shadow are important elements of his work.

“The reality is innumerable. Each of us have a perception of our own world. Whenever I reproduce a landscape or a portrait, I create an analogy with my own truth, a kind of flawed intellectual construction from my five senses. As for places, I am specifically interested in urban and seaside scenes. I work the composition to the characters, so that their actions become the focus of the scene. Sometimes it’s the landscape that becomes more important which creates daydreaming and wandering. But other times it is the person who becomes the subject of creation.”

He uses all sorts of techniques (oil, acrylic, watercolor, charcoal …), and various tools such as brushes, scrapers, knives, and sometimes adds textures like paper or elements taken from everyday life.
To define his work only with his pictorial and technical qualities would be incomplete. It is certainly his ardent desire to be able to bring out a reality and a perfection that would be the high point in the artistic process. The visual experience of nature is essential in his work.
His painting is not spontaneous nor a copy of reality. Each painting has its own history. Its synthesis capability allows his works to go beyond a mere anecdotal representation.

“Without wanting to copy the surrounding world, I pick a selection of shapes or colors to achieve a certain harmony of fine art representing my thoughts.
I spend a lot of time in the studio to combine all the  elements together in my drawings, as I always seek to represent an idea. The frame construction consists of real drawn objects having a symbolic significance. ”
“You will also see in the gallery that I have a passion for portraiture and the human body. The deliberate choice to simplify the execution is critical to achieve physical and inner likeness. ”

“I hope through my paintings I can show you a personal vision of our contemporary world. I like to think that painting is a great way to feel the perfection and conceive the beauty to say that by my work as an artist, I could pass a few degrees of this perfection. “